Le processus du traitement orthodontique expliqué

par mathis | 2 Avr 2024

L’orthodontie est la spécialité de la dentisterie qui se concentre sur le diagnostic, la prévention et le traitement des malocclusions et autres problèmes d’alignement des dents. Le traitement orthodontique peut être apporté à tout âge, mais il est généralement recommandé dès l’enfance ou au début l’adolescence, lorsque la croissance et le développement des dents sont encore en cours. Dans cet article, nous allons examiner les différentes phases du traitement orthodontique afin de mieux comprendre comment cela fonctionne.

L’orthodontie est la spécialité de la dentisterie qui se concentre sur le diagnostic, la prévention et le traitement des malocclusions et autres problèmes d’alignement des dents. Le traitement orthodontique peut être apporté à tout âge, mais il est généralement recommandé dès l’enfance ou au début l’adolescence, lorsque la croissance et le développement des dents sont encore en cours. Dans cet article, nous allons examiner les différentes phases du traitement orthodontique afin de mieux comprendre comment cela fonctionne.

La phase de consultation et de bilan initial

La première étape du traitement orthodontique consiste à consulter un orthodontiste pour discuter de préoccupations concernant l’alignement des dents et déterminer si un traitement est nécessaire. Lors de cette consultation initiale, plusieurs éléments seront abordés :

  • Analyse du visage : L’orthodontiste examinera l’équilibre et l’esthétique du visage pour évaluer l’harmonie entre les mâchoires, les dents et le reste du visage.
  • Examen clinique : L’examen intraoral et extraoral permettra à l’orthodontiste d’évaluer l’état de santé des dents, des gencives et des mâchoires.
  • Radiographies : Les images radiographiques permettront à l’orthodontiste de voir la structure osseuse et les racines des dents, ainsi que d’évaluer les espaces disponibles pour le mouvement des dents.
  • Moulages : Les empreintes dentaires sont généralement prises pour réaliser un modèle en plâtre sur lequel l’orthodontiste pourra analyser la position des dents et leur relation les unes avec les autres.

Après cette évaluation, l’orthodontiste posera un diagnostic précis et envisagera les différentes options de traitement qui peuvent être adaptées au besoin du patient.

La phase d’appareillage orthodontique

Lorsque la décision a été prise d’entamer un traitement orthodontique, la prochaine étape consiste à choisir l’appareil le plus adapté. Il existe plusieurs types d’appareils orthodontiques qui peuvent être utilisés pour corriger divers problèmes d’alignement dentaire. Voici quelques exemples d’appareils couramment utilisés :

Les bagues traditionnelles

Les bagues traditionnelles sont constituées de brackets métalliques fixés sur chaque dent et reliés par un fil appelé archwire. Cet archwire exerce une pression constante sur les dents pour les déplacer progressivement dans la position souhaitée. Les bagues traditionnelles sont très efficaces pour traiter une large gamme de problèmes d’alignement dentaire.

Les bagues esthétiques

Les bagues esthétiques ressemblent aux bagues traditionnelles, mais elles ont des brackets en céramique ou en plastique qui sont de la même couleur que les dents. Elles sont donc plus discrètes et offrent une apparence plus esthétique tout en assurant un traitement efficace.

Les aligneurs amovibles

Les aligneurs amovibles sont des gouttières transparentes personnalisées qui s’adaptent sur les dents pour les déplacer progressivement. Ces aligneurs doivent être portés environ 22 heures par jour et sont remplacés toutes les deux semaines à mesure que les dents se déplacent. Ils offrent l’avantage d’être presque invisibles et peuvent être enlevés pour manger, boire et se brosser les dents.

La phase de suivi du traitement orthodontique

Une fois l’appareil orthodontique posé, il est essentiel de le surveiller régulièrement au cours des mois ou années nécessaires pour obtenir les résultats souhaités. Les rendez-vous de suivi avec l’orthodontiste permettront :

  • D’assurer que l’appareil fonctionne correctement et qu’il n’y a pas de problèmes associés, tels que des irritations ou des douleurs excessives.
  • D’évaluer et d’ajuster le plan de traitement si nécessaire. L’orthodontiste pourra ajuster la pression exercée par l’appareil pour maximiser son efficacité et minimiser le temps de traitement.
  • De réaliser des mesures régulières et suivre l’évolution des mouvements dentaires afin de s’assurer que les résultats sont conformes aux attentes.
  • De prodiguer des conseils sur la manière de prendre soin de l’appareil orthodontique et des dents au quotidien, notamment en matière d’hygiène bucco-dentaire et d’alimentation.

La phase de dépose de l’appareillage

Une fois que les objectifs fixés ont été atteints et que le traitement est complété, il est temps de procéder à la dépose de l’appareillage. L’orthodontiste retire les différents éléments qui composent l’appareil orthodontique avec précaution pour préserver l’émail dentaire et éviter toute douleur. Il est souvent nécessaire de réaliser un nettoyage et un polissage des dents après avoir retiré l’appareil.

Le port d’un appareil de contention

Afin de maintenir les résultats obtenus lors du traitement orthodontique, il est généralement nécessaire de porter un appareil de contention pendant une certaine période. Il peut s’agir d’une contention fixe (un fil très fin collé à l’intérieur des dents) ou amovible (une gouttière transparente semblable aux aligneurs). Cet appareil permet d’éviter que les dents ne reviennent à leur position initiale et garantit la pérennité des résultats obtenus.

En somme, le traitement orthodontique suit plusieurs phases essentielles, allant de l’évaluation initiale à la pose, puis au suivi de l’appareillage, jusqu’à sa dépose et le port d’une contention pour préserver les résultats. Chaque étape est importante pour assurer l’efficacité et la durabilité de l’alignement des dents et garantir un sourire harmonieux à long terme.

Autres articles

Comment choisir entre un matelas en mousse et à ressort ?

Un bon sommeil est essentiel à notre bien-être. Il est donc crucial de choisir le bon matelas pour garantir un repos paisible et réparateur. La question éternelle est : faut-il opter pour un matelas en mousse ou à ressort ? Ce choix n'est pas aussi simple qu'il n'y...

La fondation HCL, un pilier essentiel du paysage médical français

La Fondation des Hospices Civils de Lyon (HCL) se dresse comme un pilier essentiel dans le paysage médical français, ayant pour mission principale d'améliorer l'expérience hospitalière tant pour les patients que pour les professionnels de la santé. Créée pour répondre...

Les techniques mini-invasives dans le traitement du Tennis Elbow

Techniques mini-invasives dans le traitement du Tennis Elbow. L'épicondylite latérale, plus communément connue sous le nom de tennis elbow, est un trouble douloureux touchant le coude. Cette condition est fréquemment observée chez les athlètes, ainsi que chez les...

4 suppléments essentiels pour l’hiver

1. Les vitamines, des suppléments incontournables en hiver Diverses vitamines sont indispensables en hiver, surtout la vitamine D. Décrite comme la vitamine du soleil, elle intervient dans le maintien du capital osseux, ainsi que le bon fonctionnement des muscles et...

Les arômes des e-cigarettes : un levier pour arrêter de fumer ?

La question de l'efficacité des arômes dans les e-cigarettes pour le sevrage tabagique est un sujet qui suscite beaucoup d'intérêt et de débat, tant dans les cercles de la santé publique que parmi les utilisateurs de cigarettes électroniques. Ces arômes, qui varient...