Spondylarthrite ankylosante et fourmillements dans la main

par mathis | 27 Août 2023

La spondylarthrite ankylosante (SA) est une forme de rhumatisme inflammatoire chronique qui affecte principalement les articulations de la colonne vertébrale. Bien que les douleurs dorsales soient le symptôme le plus courant, il existe d’autres symptômes qui peuvent être associés à cette maladie. Parmi eux, le fourmillement des mains. Dans cet article, nous allons explorer la relation entre la spondylarthrite ankylosante et les fourmillements dans les mains, et comprendre pourquoi ils peuvent survenir.

La spondylarthrite ankylosante : un aperçu

La spondylarthrite ankylosante (SA) est une maladie auto-immune qui affecte principalement les articulations de la colonne vertébrale. Cette affection est caractérisée par une inflammation chronique qui, au fil du temps, peut conduire à une ossification anormale et à la fusion des articulations. Résultat ? Une réduction de la mobilité et une rigidité notable de la colonne vertébrale.

Il est intéressant de noter que de nombreuses personnes atteintes de SA possèdent un gène appelé HLA-B27. Bien que la présence de ce gène augmente le risque de développer la maladie, elle ne garantit pas son apparition. Ce qui suggère que la spondylarthrite ankylosante peut résulter d’une combinaison de prédispositions génétiques et de facteurs environnementaux. Par exemple, certaines théories avancent que des infections intestinales ou génito-urinaires pourraient déclencher la SA chez des personnes génétiquement prédisposées.

Concernant les symptômes, ils peuvent varier d’une personne à l’autre. Les douleurs et raideurs au bas du dos ou au niveau des fesses sont parmi les manifestations les plus courantes de la maladie. Souvent, ces douleurs s’intensifient après des périodes d’inactivité, comme une longue nuit de sommeil, et tendent à s’améliorer avec l’exercice. La fatigue est également un symptôme récurrent, résultant de l’inflammation ou de l’anémie associée à la maladie.

A lire également  Méthotrexate et acide folique : un duo thérapeutique

Pourquoi des fourmillements dans les mains ?

Quand on évoque la spondylarthrite ankylosante, les douleurs dorsales et la raideur sont souvent les premiers symptômes qui viennent à l’esprit. Cependant, des sensations telles que les fourmillements, en particulier dans les mains, peuvent également inquiéter certains patients. Bien que ce symptôme ne soit pas directement attribué à la SA, il peut avoir des liens indirects.

Compression nerveuse

L’une des raisons possibles de ce phénomène est la compression nerveuse. La colonne vertébrale abrite la moelle épinière, d’où émergent de nombreux nerfs se dirigeant vers toutes les parties du corps. Si l’inflammation ou la fusion vertébrale due à la SA provoque une compression de ces nerfs, des symptômes neurologiques tels que des fourmillements peuvent apparaître. Cette compression est souvent plus notable lorsque les nerfs dirigés vers les membres supérieurs sont affectés.

Atteinte des articulations périphériques

Par ailleurs, certaines articulations périphériques peuvent également être touchées par la SA. Bien que la colonne vertébrale soit la cible principale, des inflammations peuvent survenir au niveau des poignets ou des doigts. Cette inflammation peut parfois entraver la circulation sanguine ou toucher les petits nerfs des mains, entraînant des sensations de fourmillement.

Effets secondaires des médicaments

Enfin, il ne faut pas négliger les effets secondaires des médicaments. Certains traitements prescrits pour la SA, tout en étant efficaces pour gérer l’inflammation, peuvent avoir des conséquences neurologiques. Les fourmillements dans les mains pourraient donc être un effet indésirable du traitement et non un symptôme direct de la maladie elle-même.

Il est essentiel de comprendre que chaque patient est unique. Si les fourmillements persistent ou s’ils sont accompagnés d’autres symptômes inhabituels, il est primordial de consulter un professionnel de santé pour une évaluation approfondie.

A lire également  Imurel prise de poids : un effet secondaire courant

Que faire en cas de fourmillements dans les mains ?

Si vous êtes atteint de spondylarthrite ankylosante et que vous ressentez des fourmillements dans les mains, il est essentiel d’adopter une démarche proactive pour comprendre et gérer cette sensation. Voici un guide étape par étape pour vous orienter.

Consultation médicale

La première et la plus importante étape est de consulter votre médecin ou rhumatologue. Ces professionnels seront en mesure d’évaluer la cause sous-jacente du fourmillement.

  • Analyse des symptômes : Relatez précisément à votre médecin quand et comment les fourmillements se manifestent. Cela peut aider à déterminer s’ils sont liés à la SA, à un autre problème médical ou peut-être à un effet secondaire d’un médicament.
  • Examen physique et tests : Selon votre description, le médecin pourrait recommander des examens pour évaluer la fonction nerveuse ou la circulation sanguine. Ces tests aideront à localiser la source du problème.

Évaluation du traitement actuel

Si vous prenez des médicaments pour la SA ou pour toute autre condition, considérez la possibilité que les fourmillements puissent être un effet secondaire. Si vous suspectez qu’un médicament pourrait être la cause, discutez en avec votre médecin. Ne modifiez jamais un traitement de votre propre initiative.

Thérapies complémentaires

Selon la cause du fourmillement, certaines thérapies peuvent aider à le soulager.

  • Kinésithérapie : Des exercices spécifiques peuvent aider à libérer la compression nerveuse ou à améliorer la circulation. Un kinésithérapeute pourra vous guider.
  • Techniques de relaxation : Le stress peut parfois exacerber les symptômes neurologiques. Apprendre à se détendre à travers la méditation ou la respiration profonde peut aider.
A lire également  Imeth et prise de poids : ce que vous devez savoir

Conclusion

La spondylarthrite ankylosante, bien que principalement associée à des douleurs dorsales et à une raideur, peut présenter une palette de symptômes beaucoup plus large. Les fourmillements dans les mains, bien qu’ils ne soient pas les symptômes les plus couramment associés à la SA, méritent une attention particulière. Ces sensations, qu’elles soient directement liées à la maladie, à un traitement ou à une autre cause, rappellent l’importance d’une écoute attentive de notre corps. Chaque symptôme est un message, une invitation à prendre soin de soi et à rechercher l’expertise médicale nécessaire. En fin de compte, vivre avec la spondylarthrite ankylosante requiert une vigilance constante, une communication ouverte avec les professionnels de santé et une volonté d’adopter les meilleures pratiques pour garantir une qualité de vie optimale.

 

Autres articles

Spondylarthrite ankylosante espérance de vie

La spondylarthrite ankylosante est une inflammation chronique des articulations qui touche principalement la colonne vertébrale et le bassin. C'est un réel défi pour le système de santé français et pour les patients qui en sont atteints. Quelle est l'espérance de vie...

Méthotrexate et acide folique : un duo thérapeutique

Quand on parle de méthotrexate, l’image qui vient souvent à l’esprit est celle d’une épée à double tranchant. D'un côté, c'est un médicament puissant, largement utilisé pour traiter un certain nombre de maladies, dont l'arthrite rhumatoïde, le psoriasis et certains...

Maigrir avec spondylarthrite : trouver l’équilibre

La spondylarthrite ankylosante est une pathologie inflammatoire qui affecte les articulations de la colonne vertébrale et d'autres régions du corps, provoquant des douleurs et une inflammation. L'ankylose, la fusion des vertèbres, peut survenir si la maladie est non...

Méthotrexate et perte de poids : effet secondaire

En tant que médicament largement utilisé pour traiter diverses maladies graves, le méthotrexate occupe une place prépondérante dans le champ de la médecine moderne. Habituellement prescrit pour les cas de polyarthrite rhumatoïde, d'inflammation chronique et d'autres...

Méthotrexate et café : une relation faite pour durer ?

Il y a une histoire qui se raconte dans les couloirs des hôpitaux, une histoire d'un traitement nommé méthotrexate et de sa relation étonnante avec le café. Bienvenue dans un voyage fascinant au cœur de la pharmacologie, où les mots comme dose, effets, médicaments, et...

Méthotrexate et prise de poids : faut-il s’inquiéter ?

La prise de médicaments est une chose commune dans la vie de nombreuses personnes. Cependant, est-ce que vous vous êtes déjà demandé comment ces traitements influencent votre poids ? Aujourd'hui, nous allons parler du méthotrexate, un médicament largement utilisé...